Chorégraphe

Chorégraphe et interprète, Marion Parrinello a commencé la danse et le violoncelle dès son plus jeune âge. Très tôt en classes à horaires aménagés danse et musique, elle poursuit sa formation en danse contemporaine au Conservatoire Régional de Paris (CRR) puis au Conservatoire National Supérieur de Paris (CNSMDP) où elle obtient un diplôme avec mention en 2012.


Son désir de voyager et de découvrir la danse en dehors de la France l’a conduite à New York où elle a dansé pour les chorégraphes Diego Funes et Samsam Yung, en Norvège et au Groenland pour une création de Ruth Montgomery Anderson, à Québec où elle participe à l’une des créations présentées lors du Bloc Danse à la Rotonde avec la chorégraphe Maryse Damecour. Plus récemment, Marion danse en France avec la compagnie Elément à Nantes depuis décembre 2014. Elle intègre la compagnie Arcosm (Thomas Guerry / Camille Rocailleux) en juin 2015 pour la création Sublime (plus de 90 dates) et la compagnie P.A.S (Emmanuelle Grangier) en octobre 2016 pour la création Sniper. Elle travaille aujourd’hui encore avec Diego Funes à New York et la chorégraphe Karine Ledoyen à Québec. Marion a fait partie de la promotion des Incubateurs de la Fabrique de la Danse l’année 2016-2017.

Parallèlement à ses projets en tant qu’interprète, Marion mène ses propres créations avec sa compagnie, la Compagnie Sospeso. En 2012, elle crée le solo « Silence Insensé » avec son violoncelle à la sortie du conservatoire. Elle le reprend aujourd’hui pour une version plus longue présenté 2019. Un Court Métrage est également en cours avec la réalisatrice Virginie Kahn autour de ce solo. En 2015, elle renouvelle l’expérience de danse-instrument lors d’un duo cette fois avec un autre instrument, le piano, « Plissé » avec son père Gilbert Parrinello. Elle crée ensuite un trio avec un musicien percussionniste et une comédienne afin de mettre en œuvre les liens à tisser entre ces trois langages : « Te Tairas Tu? » (2017) actuellement en tournée. « Le Bruit de ses Pas » est la nouvelle création de la Compagnie Sospeso qui réinvente la rythmicité des corps avec cinq artistes musiciens – danseurs (création 2018). Toujours dans son ouverture sur les arts, la compagnie s’associe à Virginie Tarin pour le projet d’une exposition autour de cette création et des soirées exposition-performance.